◆★ LA CHAINE YOUTUBE ★◆

Vérino: Carton plein à l’Olympia grâce aux réseaux sociaux !

verino

verino afficheVérino s’est lancé un défi de taille : Remplir l’Olympia tout seul, en 50 jours,  sans campagne d’affichage coûteuse dans Paris, sans producteur, uniquement grâce à ses 18 857 fans facebook , ses 20 895 followers twitter, sa newsletter et des vidéos postées sur youtube où il a 2022 abonnés sur sa page. Un pari qu’il a gagné haut la main alors que beaucoup, au départ,  étaient sceptiques sur ses chances de réussir.  Verino a 31 ans, il est originaire de Nancy, et s’est fait connaître grâce à l’émission de Laurent Ruquier « on ne demande qu’à en rire » dont il est un des pensionnaires réguliers depuis deux ans. La pari était pourtant risqué à une époque où la fréquentation des spectacles est en chute libre à cause de la crise économique et où il y a pléthore d’humoristes.

Vérino a fait le choix intelligent de vendre toutes les places au tarif unique de 19 euros 99 : 1000 places se sont vendues dans les 10 premiers jours, 500 dans les 30 jours suivants et 500 dans les 10 derniers jours. L’originalité c’est que Verino a tenu informé ses fans en temps réel  du remplissage de la salle avec des tweets comme « plus de 398 places à vendre » et avec des vidéos montrant les préparatifs du spectacle qu’il a diffusées sur youtube. Cette franchise, tellement rare chez les humoristes qui ont tendance à raconter que leur salle est pleine même quand ça n’est pas du tout le cas, a sans doute contribué au succès de l’opération. Verino a quand même  participé à quelques émissions de radio pour faire la promotion de cet évènement: On va se gêner de Laurent Ruquier sur Europe 1, le grand studio de RTL avec Laurent Boyer, Samedi Roumanoff sur Europe 1… Et la veille de l’évènement, Verino a annoncé avec fierté la nouvelle sur son compte facebook et twitter « Sold out ooooh yeah! »

Ce mode de mise vente de billets original pourrait bien faire des émules, surtout en ces temps de crise. Cela prouve en tout cas que, quand on a une base de fans solide et beaucoup de talent, il n’y a absolument  pas besoin de dépenser des fortunes en affichage, en attaché de presse et qu’on peut même se passer de producteur. Ce système nécessite cependant une implication totale de l’artiste. A quelque jours du spectacle Verino ,qui s’est dépensé sans compter pour remplir sa salle, avouait pourtant  dans une video « je suis crevé, je n’en peux plus… j’ai passé la barrière ultime de la fatigue ». Sur scène pourtant, dimanche à 17 h, Verino était en grande forme et a enthousiasmé un Olympia bourré à craquer avec son regard loufoque porté sur les situations du quotidien: les notices de médicament, courses chez Zara, essorage de la salade, l’amour avec une chèvre… Un grand bravo à Verino pour la réussite de son formidable pari !
Mention spéciale à Greg Romano qui a assuré, avec brio,  la première partie du spectacle.
Pour ceux qui n’auraient pas vu Verino sur scène voici un de ses sketchs.

Et voici Greg Romano dans son fameux sketch « adopte un mec.com« 

(auteur: Coralie, blogueuse chez youhumour.com )

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. great . Thanks for informations . Ill be back. Thanks once more

  2. diet foods that are nutritious would be the best for our bodies, most diet foods are not really nutritious.

  3. the price of insurance quotes would vary from corporation to corporation and i often examine for the lowest priced insurance quotes,.

  4. mydala dit :

    Thanks for the inforamtion.. 🙂

  5. Daren Casari dit :

    http://weddinginvitations4u.net/invite:161739890491300314 No man ever became great or good except through many and great mistakes.

  1. 15 janvier, 2013

    […] Un article au lendemain du passage de Vérino à L’Olympia Lire l’article […]

  2. 27 mai, 2013

    […] de l’émission au Casino de Paris du 5 au 9 juin 2013. Grâce aux réseaux sociaux, il a fait salle comble à l’Olympia en janvier dernier. Il vient de terminer l’écriture de son spectacle Vérino est en chantier […]

  3. 13 décembre, 2014

    Wikia

    Wika linked to this place

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *