◆★ LA CHAINE YOUTUBE ★◆

Le studio Bagel, un vivier de talents

Le Studio Bagel, rencontre Canal+

Aujourd’hui il n’est plus nécessaire de se produire en salle pour faire connaître son talent de comédien. En faisant un tour sur les plateformes de vidéos on peut s’apercevoir que de nombreux comiques possèdent un talent assez remarquable pour être reconnu par les internautes. Certains peuvent également se retrouver sur le devant de la scène ou apparaître dans des chaînes de télévision.

Pour sa rentrée 2013, la chaîne privée Canal+ s’est offerte de nouvelles têtes issues du web et chargées de deux choses : faire rire et attirer une génération de spectateurs habituée à surfer sur le net.
Aperçus dans les émissions « Pendant ce temps », du « Grand Journal », du « Before le Grand journal » et du « Petit Journal », les humoristes du « Studio Bagel«  sont sur tous les fronts et obtiennent tout ce dont les humoristes rêvent. Une visibilité télévisuelle.

 

Inconnus de la ménagère, Jérôme Niel, Maxime Musqua, Kévin Razy, Kemar, Gaël Mectoob, Ludovik, ElleMady, Mister V, Natoo et Bengui sont pourtant des stars du net et plus précisément de la plateforme de vidéos YouTube. Ces Web-humoristes sont tous issus de « Studio Bagel », une chaîne virtuelle proposant de nombreuses vidéos humoristiques.

Crée en 2012 par le producteur Lorenzo Benedetti, ce collectif d’humoristes du net réunit tous les youtubeurs ayant été remarqués par leur sketchs et qui, pour la plupart, travaillaient en solo.

En tant que chaîne officielle de la plateforme Youtube, elle dispose d’un titre de financement accordé par la plateforme de vidéos en échange d’une part sur les recettes publicitaires. En quelques mois, la chaîne d’humour parvient à réunir un nombre conséquent d’abonnés et fait régulièrement le buzz. Avec près de 800 000 abonnés et 30 millions de vidéos visionnées, le « Studio Bagel » est devenue la première chaîne officielle française à générer autant de « visites ».

 

 

Pour le groupe d’humoristes, la chaîne du net devient une vitrine capable d’attirer les professionnels de la sphère médiatique. Ils s’associent à la marque Orangina, participent à plusieurs opérations publicitaires, puis se rassemblent pour le « Zapping Amazing », une tournée dans toute la France qui sera par la suite diffusée sur la chaîne W9.

Mais la visibilité qu’offre le « Studio Bagel » permet aussi aux humoristes de s’essayer au solo et de profiter de cette notoriété à la télévision. Pendant le festival de Cannes 2013, la chaîne Canal+ s’est approchée de Jérôme Niel de « LaFermeJerôme » pour jouer dans le programme humoristique « Groom Service ». Depuis la rentrée 2013, on l’aperçoit dans le Grand Journal avec « Les Tutos de Camille ».

Avant d’intégrer le « Studio Bagel », Kévin Razy s’est fait connaître sur sa propre chaîne grâce à « Bwef » et « Sexion Homo », deux sketchs parodiques à succès (5 millions de vues). Sa notoriété numérique lui a permit, par la suite, de participer à l’émission du ONDAR sur France 2 pendant 2 ans avec Verino et Artus, et d’accéder à la scène du Jamel Comedy Club sur Canal+. On l’aperçoit ensuite dans une campagne publicitaire pour Bouygue Télécom avec son ami Kemar issu également du « Studio Bagel ».

 

Jérôme Niel, Maxime Musqua et Kévin Razy, sont tous les trois issus de la chaîne YouTube à succès « . En proposant des minis sketchs sur un ton décalé ou en parodiant des phénomènes de société, ces web-humoristes ont amené une nouvelle donne dans le monde du divertissement. Leur ascension fulgurante dans le monde de la télévision démontre qu’Internet est un véritable vivier de talents. Mieux, il permet  d’améliorer les chances de découvrir les nouveaux talents de demain qui feront parti du paysage français.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *