◆★ LA CHAINE YOUTUBE ★◆

TANO dynamite le Point Virgule !

Tano sur scène
l'humorsite TANO

L’humoriste corse était de passage à Paris pour une représentation exceptionnelle au Point Virgule.

C’est au son de Rage Against the Machine que le flamboyant TANO rentre sur scène, tel un dandy de l’humour, mains dans les poches, air débonnaire. Après une entrée en matière tout en ‘stand up’, TANO rentre dans le vif du sujet avec l’un de ses classiques de scène : le Clodo Bingo. Qui n’a jamais rêvé de remporter 100 fois sa mise en donnant un euro à un SDF ?

TANO nous embarque ensuite en direction de son Ile de Beauté à la rencontre de ses « congénères », et notamment de son Oncle Antoine, dont le parler tient plus du cri de sanglier qu’autre chose. Retour sur le continent à la rencontre d’une esthéticienne marseillaise (ou peut-être est-ce un monsieur, qui sait ?) dont la folie atteint des sommets, notamment quand il décrit sa méthode d’épilation du testicule à la cuillère. Ce sketch nous emmène dans les tréfonds de la schizophrénie et on se surprend à se demander « mais comment tout cela va t-il finir ? »

S’en suit ensuite le rap des « flics de la BAC » avec lequel TANO vient de créer le buzz sur internet. Ce morceau, interprété dans la vidéo avec son co-auteur et ami d’enfance Thomas Gaudin, est l’anti Booba : ici, ce sont les membres de la BAC qui piquent les boulettes des dealers !

Place à l’amour et à la poésie avec l’un de ses sketchs les plus connus, « la Pute » : pour les amoureux des bandes-dessinées d’Edika, vous retrouverez le même humour sans queue ni tête qui fini dans un tourbillon d’absurde. Un sketch au phrasé mitraillette qui doit demander beaucoup de concentration et que TANO nous a parfaitement délivré !

TANO  clôture son one man show par un ultime voyage sur sa terre natale. Après quelques polyphonies d’échauffement, c’est l’heure de terminer le spectacle par un grand classique de son répertoire : les indépendantistes Corses. Sauf qu’ici, on est plus dans les pieds nickelés que dans une réunion du FLNC. Cagoule qui ne cache pas le visage, portable dont la sonnerie est une rafale de kalachnikov : ici, on se prend à trouver de l’humanité et de la tendresse dans les revendications terroristes de ce groupe qui a pris le maquis !

Une présence incroyable, des mots biens choisis, du rire toutes les cinq secondes, un humour sans limite : TANO régale son public de bout en bout. Courrez le voir les 13 et 14 décembre à Menton, le 31 décembre à Nantes, et jusqu’en juin 2014 en tournée dans toute la France.

 Découvrez le Clodo Bingo sur la scène des soirées Youhumour de Nantes : 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. roussel Nathalie dit :

    Un artiste bourré de talent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *