◆★ LA CHAINE YOUTUBE ★◆

Europe1, une radio repaire d’humoristes ! – Seconde partie

europe1-02
europe1-02

Voici notre deuxième partie :  Europe1 propose à ses auditeurs de retrouver pendant plus d’une heure de nombreux chroniqueurs issus du monde de l’humour.  Youhumour continue de vous dresser la liste de ces comiques de la radio.

Ces jeune humoristes et imitateurs des « Guignols de l’info » sur Canal+ 1 officient quotidiennement le matin sur Europe1 dans l’émission « Direct Média » présenté par Jean Marc Morandini et dans la chronique »La folle semaine d’Europe1« . En imitant des personnalités comme Michel Drucker ou Anne Roumanoff les billets d’humour d’Antoine le Bret et d’Anaïs Petit mettent l’actualité médiatique à mal lorsqu’ils parodient avec brio les people de la télévision.

EXTRAIT – « Pardon pour l’abscence de prostitution » par Europe1fr

Depuis son passage dans Les Années Bonheur avec Laurent Chademerle, Marc-Antoine Le Bret est en pleine ascension. Après la télévision et la radio, le jeune breton originaire des Côtes d’Armor joue également sur scène avec son propre spectacle « Marc-Antoine Le Bret fait des imitations » au Théâtre BO Saint Martin les vendredis et samedis à 19h jusqu’au mois de Juin. Anaïs Petit est une jeune comique venue d’Arras. Elle devient humoriste dès ses 15 ans et gagne de nombreux prix de festivals d’humour avant d’être contactée par le producteur des Guignols pour participer à la radio d’Europe1. Comédienne, imitatrice et pianiste Anaïs Petit révèle tous ses talents dans son spectacle »Anaïs Petit croque les Grands » au Théâtre des Dix Heures. 

Le week End est aussi un moment propice pour écouter des humoristes : Dans Samedi Roumanoff retrouvez les chroniques hilarantes de l’équipe de l’humoriste Anne Roumanoff. Entre brèves décalées et canulars osés, ils offrent chacun leur tour une vision satirique de l’actualité de la semaine.

Europe1 - un repaire d'humoristes

 

Habitué de la télé dans l’émission de Michel Drucker, le comédien et auteur Willy Rovelli est aussi un humoriste aguerri à la radio. Après un passage remarqué avec Jean-Marc Morandini, il se retrouve dans l’équipe d’Anne Roumanoff depuis les débuts. Aussi fou qu’énergique, Willy Rovelli est doté d’un humour potache et ses textes ne manquent pas de piquer au vif l’actualité.

EXTRAIT – « Je suis pour l’euthanasie » par Europe1fr

Retrouvez la biographie complète de Willy Rovelli sur Youhumour.com.

En participant à de nombreux festivals dont celui du Festival Youhumour, Shirley Souagnon est devenue une des humoristes de la nouvelle génération qui marque le public par son énergie et ses textes rafraîchissants et décalés.

EXTRAIT – Passer ses vacances en Normandie par Europe1fr

Comédienne depuis son plus jeune âge, elle rejoint une troupe d’humoristes avant d’intégrer le Jamel Comedy Club. Avant d’apparaître sur Europe1 au côté d’Anne Roumanoff etde son équipe, la jeune humoriste fan de jazz officie d’abord dans la radio  LeMouv’ . Retrouvez la biographie complète de Shirley Souagnon sur Youhumour.com.

Petite nouvelle de l’équipe de Samedi Roumanoff, la pétillante Léa Lando a déjà tout d’une grande humoriste. Drôle et spontanée, ses textes originaux ont tout pour désarçonner l’auditeur.

EXTRAIT – Léa Lando et les nouvelles technos par Europe1fr

Touche à tout, Léa Lando est passée par la case télé avant de devenir humoriste puis chroniqueuse sur Europe1. En plus d’avoir été chroniqueuse sur la chaîne W9, sur TF1 avec les émissions La Cauetidienne et l’After de Danse avec les stars, Léa Lando est aussi une fille de la radio. Elle travaille un temps pour Ados FM et Générations 88.2. Auteur aguerrie, elle présente dorénavant son spectacle « Léa Lando dans Elle tue » les lundis à 21h au théâtre des Mathurins.

L’humoriste et scénariste Chris Deslandes est un habitué des prix de Festival d’humour dont celui du festival Youhumour. Doté d’un humour cynique et d’une plume travaillée, les auditeurs restent très sensibles à ses chroniques matinales.


EXTRAIT – Portrait de Guillaume Gallienne par… par Europe1fr

Très bon auteur, il s’adonne à l’écriture de texte de plusieurs téléfilms et pièces de théâtres avant de se lancer dans l’humour. Il chronique pour la première fois au côté de Stéphane Bern sur France Inter dans « Le Fous du Roi » avant d’accompagner Anne Roumanoff et son équipe sur Europe1. Retrouvez la biographie complète de Chris Deslandes sur Youhumour.com.

Révélation de Jeunes Talent Paris en 2007, Frederick Sigrist est un humoriste qui connait, le sujet. Passionné par la politique et tout ce qui fait l’actu, il connait le sujet. Son dernier spectacle est basé sur cela. Ses textes vif et acerbe, proches de ceux de Guy Bedos font souvent mouche auprès des auditeurs lorsqu’il chronique.


EXTRAIT – La mise à jour de 2014 par Europe1fr

Révélé dans les Caveaux de La République par Hugues Forestier, Frédérick Sigrist n’a de cesse de se faire connaître en participant à plusieurs festivals d’humour. Comédien et auteur, il passe par la radio pour la première fois dans France Inter avant de rejoindre l’équipe d’Europe1 en 2010 et faire ce qu’il sait faire de mieux commenter avec humour de l’actualité. . Retrouvez le dans son spectacle  « Frédérick Sigrist Refait l’Actu » au théâtre Funambule Montmartre et sa biographie complète sur Youhumour.com.

Comédienne depuis son plus jeune âge, Anne Roumanoff est aujourd’hui une des humoristes préférés des français. Auteur de ses propres textes, elle mène sur Europe1 la troupe d’humoriste qui l’accompagne et enchante les auditeurs chaque matin grâce à un humour satirique pertinent et décalé.


François le malaimé Hollande par Europe1fr

Après de nombreux spectacles à succès, Anne Roumanoff et Laurent Ruquier participent à la création de l’émission de radio « Rien à Cirer » sur France Inter qui se poursuivra jusqu’en 1997. L’humoriste ne s’arrête pas là et se retrouve dans plusieurs programmes et émissions télés. On la voit notamment auprès de Michel Drucker sur France3 où elle commente avec humour et chaque dimanche l’actualité de la semaine. En 2009, elle revient à la radio, sur Europe1, avec la nouvelle génération d’humoristes. Retrouvez la biographie complète dAnne Roumanoff sur Youhumour.com.

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. GALLIEZ dit :

    LE CURE DE BOLLORE
    Pierre Galliez (air : La bonne du curé)

    Lu sur le Canard enchaîné que Bolloré a son curé portatif et individuel. Curé sans paroisse, curé privé de Bolloré. Hollande a son coiffeur, Bolloré a son curé !

    1
    C’est pas facile d’être un très bon curé
    Quand on devient le curé de Bolloré
    Faut pas croire que c’est la kermesse
    Quand Bolloré assiste à la messe
    C’est plusiers fois par semaine
    Que Bolloré chante ses « amen »
    C’est tous les jours qu’il se confesse
    Pour moi c’est bien car je passe à la caisse !

    Je suis le curé
    D’Vincent Bolloré
    Tous les jours il vient prier
    J’suis l’curé privé
    Et je suis payé
    Par Vincent Bolloré
    Hollande a son coiffeur
    Et moi j’ai un prieur
    J’ai un saint patron
    Je suis un curé à pognon !

    Parlé :
    J’fais plus la quête
    Finies les piecettes

    2
    Je suis l’abbé, le curé de Bolloré
    C’est moi qui suis son seul curé à l’année
    Pour m’remercier Vincent m’a acheté
    Un hôtel à Paris pour moi bien prier
    Et puis je fais des émissions de télé
    Y a Direct huit et aussi « i-télé »
    Je suis dev’nu un curé à bizness
    C’est toujours aussi bien qu’faire la messe !

    Je suis un gourou
    Qui gagne des sous
    Et des sous j’en ai c’est fou
    Je viens confesser
    Vincent Bolloré
    Et j’pardonne ses péchés
    C’est comme les Guignols
    C’est mon nouveau rôle
    Comme eux j’prends la parole
    La parole de mon Dieu argent je raffole

    Parlé
    J’fais plus la quête
    J’aime pas les piecettes

    3
    J’ai pas d’paroisse pour dire les messes
    Les messes que paie Vincent Bolloré
    Mais ça fait rien j’ai plein de richesses
    Très riche grâce à Bolloré
    A Bolloré je lui accorde sans cesse
    Des grâces et des pénitences
    Car le Vincent de Satan a la frousse
    C’est pour cela qu’il m’accorde ses largesses

    Je m’fais du pognon
    Et des picaillons
    En donnant bénédictions
    J’fais autorité
    Contre les libertés
    Et le droit d’être athée
    Pour cela j’suis payé
    C’est un beau métier
    Que d’être le curé privé de Bolloré

    Parlé
    J’fais plus plus la quête
    Ça rapporte pas assez

  2. GALLIEZ dit :

    UN AVORTON A ORANGE
    Pierre Galliez(air : ballade irlandaise)

    Un avorton dans une orangeraie
    Si vous pouvez le voir en vrai
    Un Maire et député avorton
    A Orange règne un tel faucon !

    Maire et député
    A horreur des putes
    Contre avortement dispute
    C’est un rejeton
    Elu infécond
    Contre l’IVG sort son mousqueton
    Au « F.N. » bourgeon
    Cet élu en carton
    N’ est de la politique qu’un bouton

    Un avorton dans notre Assemblée
    Un petit député guignol
    Un avorton parmi d’autres croquignols
    Qui joue au petit marmiton

    C’est un vrai bouffon
    Elu de chiffon
    Ce pas « Bon part » mène sa bataille
    Tel un canasson
    Ruant sur le gazon
    De son siège d’élu vocifère et hurle

    Cet avorton élu Maire d’Orange
    Ne porte que colère
    Avec les intégristes il se range
    Avant de faire sa prière

    Qu’est ce que ça peut faire
    Qu’est ce que ça peut faire
    Quand on n’arrive pas à se taire
    Avorton en bouton
    Ce rejeton bouffon
    Porteur de haine, un vrai torchon !

  3. GALLIEZ dit :

    DEUX A LA FOIS
    Pierre Galliez

    Deux choses à la fois
    Dieu la chose à la foi
    Bile la chose du foie
    La politique, pas de foi !
    Foi de quoi ces rabat-joie ?
    Ils ont la foi de quoi ?
    On l’a déjà dit cent fois
    Monarques comme autrefois
    Je me demande en foi de quoi
    Ils débattent et votent des lois
    Moi, j’ai pas foi en ces élus rois
    A la télé je les vois parfois
    C’est que seuls en eux croient
    Nous on peut porter la croix
    Vivoter, chercher un emploi
    Eux jouent au gros bourgeois
    Dans l’hémicycle ils s’assoient
    Et sur nos problèmes s’assoient
    Dans l’hémicycle ils aboient
    Tels des chiens bergers danois
    Le soir dans les restos ils festoient
    Les indemnités l’Etat leur envoie
    D’énormes sommes quelquefois
    Pour les cumulards qui louvoient
    Démissions ? un autre les ré-emploie
    Chaises musicales ou passe –droit
    Ils sont à l’affut de vous et de moi
    Leur faire attraper une crise de foi ?
    Je dis bien foi et non crise de foie
    Leur politique me fait perdre la foi
    Avoir la foi, les entendre tous à la fois
    Leur bonne foi, c’est le foie gras d’oie
    Nous parler de ce dont ils croient
    Mais nos misères eux ils ne les voient
    Eux dans le luxe se vautrent et se noient
    Nous dans les problèmes on se noie
    Eux, une fois, deux fois, trois fois
    Adjugé faudra obéir à leurs lois
    Décidées au quarante neuf trois
    Ma foi… Avec peuple qui en reste coi
    Mais ils nous disent « quoi, quoi, quoi ,
    Vous osez , vous osez élever la voix ! »
    Se plaignent que leur cote décroît
    Et eux , eux qui nous montrent du doigt
    Alors qu’ils ne sont que profiteurs adroits
    Abusant des gens honnêtes mais maladroits
    Tous ces beaux élus à l’esprit étroit
    Oi, oi, oi, ces mecs sans foi ni lois

  4. GALLIEZ dit :

    Si j’étais un animal…
    Par Pierre Galliez
    Si au lieu d’être contribuable, j’étais un animal
    C’est ça qui me changerait et ne serait pas banal
    Je n’aurais plus d’impôts ni de taxes à payer
    Je pourrais voler partout et puis roucouler
    Je pourrais être être une mouche bourdonnant sans peur
    Je pourrais être une puce dans un ordinateur
    Et je pourrais voyager vite tel un Président normal
    Si au lieu d’être contribuable j’étais un animal
    Si au lieu d’être contribuable j’étais très gros « zoiseau »
    Je serais pie voleuse et j’aurais dans le dos
    De toutes petites ailes et je pourrais voler
    Sans que personne ne cherche à m’arrêter
    S’il me prenait ‘envie de faire mes besoins
    Je n’aurais pas alors à chercher un petit coin
    Je monterais dans le ciel et je ferais d’en haut
    Pour donner au peuple si j’étais un gros « zoiseau »
    Si au lieu d’être contribuable j’étais un jeune coq
    Je serai pour l’amour solide comme un roc
    J’aurais au lieu de poils des plumes sur la peau
    Pas de costume et je serai plus beau
    Comme dans la cour des élus les poules seraient à moi
    Je couverais leurs œufs pendant des mois
    Je pourrais m’en payer comme ces nantis
    A bord de jets privés ou de yacht d’enrichis
    Si au lieu d’être contribuable j’étais un escargot
    Je pourrais transporter ma maison sur le dos
    J’éviterais taxes foncières et d’habitation
    Je pourrais vivre partout sas déclarations
    Je me mettrais « aux verts » la « peau lisse » et mes façons
    J’aurais pas pour y voir clair besoin de lorgnons
    Devant moi sans logements des limaçons
    Su au lieu d’être contribuable j’étais un escargot
    Si au lieu d’être contribuable, j’étais un petit canard
    J’aurais de belles canes comme certains élus
    J’aurais pas de scooter mais de bonnes ailes
    Pour aller me vautrer la nuit auprès d’elles
    Je pourrais fréquenter la haute société
    Car comme un bon député je serais palmé
    Alors le profiterais des affaires de l’Etat
    Si j’étais canard au lieu de contribuable
    Si au lieu d’être contribuable, j’étais un petit cochon
    J’aurais le teint FNSEA, le groin folichon
    On me nourrirait bien dans des fermes usines
    Comme les vaches qui fonctionnent et turbinent
    On me donnerait à manger farines ou croquettes
    Et de moi on ferait des saloperies de barquettes
    Mais nous sommes tous contribuables et animaux
    Au service de ceux qui vivent grâce à nos impôts.
    Pierre Galliez

  5. GALLIEZ dit :

    MANUEL
    Pierre galliez(air : Célimène)
    1
    D’puis quelques mois
    J’en reviens pas
    J’sais pas pourquoi j’comprends pas
    Tout ça est compliqué pour moi
    M’imaginer
    Sans égalité
    Face aux patrons voyous
    Et l’Etat qui prend nos sous
    Et tout ce-la
    C’est Manuel
    Y a plus que ça
    V’nant de Manuel
    Il mène la valse Manuel
    Ma ma ma Manuel
    Nous on subit toutes les lois
    Lois pour les riches qui dansent
    Nous on subit toutes les lois
    Les lois de l’état d’urgence
    Ma ma ma Manuel
    On nous avait bien dit ce qu’ il était
    Mais bientôt on en aura plus qu’assez
    Ma ma ma Manuel
    Mais dès qu’il fut nommé
    S’est rapproché des fortunés
    De gauche à droite il est passé
    Et patrons voyous il a flatté
    Ma ma ma Manuel
    Les salariés s’font emprisonner
    Ma ma ma Manuel
    Combat ceux qui vont manifester
    Ma ma ma Manuel
    L’état d’urgence est décrété
    Ma ma ma Manuel
    Ma ma ma Manuel
    Sa police est là pour surveiller
    Ma ma ma Manuel

    Les gens perquisitionnés
    Ma ma ma Manuel
    Etat d’urgence prolongé
    Ma ma ma Manuel
    Prétexte pour mieux nous surveiller

    2
    Dans le pays
    Veut être obéi
    De sa puissance est trop imbu
    Et joue au grand chef parvenu
    Depuis des mois
    S’prend pour un roi
    Commandant même François
    Avec lui fini les joies
    Ma ma ma Manuel
    Il mène la valse
    Ma ma ma Manuel
    Avec Urvoas
    Ma ma ma Manuel
    Vire ceux qu’il n’aime pas
    Comme il a fait avec Taubira
    Ma ma ma Manuel
    Ma ma ma Manuel
    Tous les sous qu’il va dépenser
    Ma ma ma Manuel
    Pour les Présidentielles gagner
    Tous les jours il va valser
    On n’pourra plus l’arrêter
    C’est lui qui va nous arrêter
    Ma ma ma Manuel
    Ma ma ma Manuel
    Ma ma ma Manuel
    Ma ma ma Manuel
    Ma ma ma Manuel
    Ma ma ma manuel
    Il va nous emprisonnerf
    Dès qu’on ira manifester
    Il va nous rendre fous
    Protégeant les patrons voyous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *