◆★ LA CHAINE YOUTUBE ★◆

Constance a la gueule de l’emploi !

2-constance-haut-noir-cade-light

Beaucoup d’entre vous l’ont découverte dans On Ne Demande qu’à en Rire il y a quelques années. Mais elle était déjà une pro du one woman show! Elle s’appelle Constance et vous n’avez pas fini d’entendre parler d’elle! Elle débarque le 21 avril sur Téva pour une nouvelle série humoristique, Constance ou la gueule de l’emploi.

 Youhumour : Bonjour Constance. Téva va bientôt diffuser Constance ou la gueule de l’emploi, programme court dans lequel vous interprétez tous les rôles. Vous co écrivez les sketchs avec Davy Mourier. Pouvez vous nous parler de la genèse de ce projet ?
Je voulais revenir en télé avec un concept qui me ressemble c’est à dire un concept decalé. L’idée des métiers me permet un éventail de personnages très large. Et Davy Mourier est mon partenaire d’ecriture et de jeu car lui aussi vit dans son monde à part.

07261498-photo-constance-accueil-site

Youhumour : Vous allez interpréter toutes sortes de professions : hôtesses de l’air, pharmacienne, présentatrice météo…Est ce que, parmi tous ces personnages, il y en a une que vous préférez ?

Non je les aime tous de la même manière. Pour défendre un personnage correctement je dois toujours avoir de la tendresse pour lui. Même le dernier des pourris je dois le comprendre pour le défendre.

Youhumour : Vous avez déjà réalisé 50 épisodes de 2 minutes. Il y en a d’autres de prévus ? La source d’inspiration doit être quotidienne non ?

On verra bien si le programme trouve son public oui il y aura une suite. Ma source d’inspiration intarissable est bien sûr la vraie vie. La réalité dépasse toujours la fiction.

Youhumour : D’autres chaînes sont-elles intéressées par le projet ? Des guests de prévus?

Moi je ne m’occupe que de l’artistique pour le reste il y a des gens dont c’est le métier de discuter de toutes ces choses de grandes personnes. Des guests ? Pourquoi pas?

header-constance

Youhumour : On dirait que vous êtes une adepte du déguisement : en a-t-on vraiment besoin pour s’imprégner de son personnage ?

J’adore les costumes et les transformations physiques depuis toujours alors pourquoi devrais je m’en priver?

Youhumour : Beaucoup de gens vous ont découvert dans ONDAR. Comment en êtes vous arrivée à participer à cette émission ? Une rencontre décisive ? Il paraît que vous avez plusieurs fois refusé avant d’accepter (vous vous produisiez déjà).

Je jouais mon premier spectacle  » je suis une princesse, bordel » depuis cinq ans à Paris et en Provence dans des cafés théâtres. Je vivais donc déjà de mon métier. De plus je ne regarde jamais la télévision. Quand on m’a proposé de participer à cette émission j’ai d’abord dit non car le format télé crochet avec notes et éliminations ne me plaisait pas. Et puis j’ai plusieurs amis qui sont rentrés dans l’emission dont Jeremy Ferrari que je connais depuis longtemps. Alors je me suis laissé tenter et pouf je suis restée un an et demi. Je ne regrette pas du tout ça été une super expérience, ou j’ai beaucoup appris.

Youhumour : Vous avez gardé contact avec certains humoristes de l’émission ?

Oui le milieu de l’humour est un petit monde ou on recroise souvent les mêmes têtes. Après j’ai toujours eu ma vie personnelle à part.

Youhumour : Madame Kresselle, c’est une prof que vous avez eue ?

C’est un mélange entre trois profs que j’ai eu du coup elle est chargée la pauvre!

Youhumour : Un conseil pour les jeunes qui veulent se lancer dans le métier ?

Il ne faut jamais écouter les autres et toujours suivre son instinct. Les donneurs de leçons sont des gens frustrés qui ont peur de voir les autres aller là ou ils ont échoués. Les plus grands étaient des insoumis il ne faut jamais l’oublier.

Youhumour : Un petit message pour les fans de Youhumour ?

Portez vous bien! Moquez vous du monde de manière altruiste et soyez heureux!

Youhumour : L’un de vos sketchs les plus célèbres est Le Prince charmant, dans lequel vos interprétez une jeune fille un peu naïve à la recherche de l’amour parfait. Beaucoup de femmes n’y croient pas. Et vous ?

Je crois qu’il ne faut pas croire au prince charmant qui arrive pour vous sauver et vous rendre heureuse. Il faut d’abord se sauver soi même, être heureuse avec soi pour pouvoir ensuite partager avec quelqu’un qui vous correspond. Surtout il ne faut jamais dépendre de l’autre parce que plus les êtres sont libres plus ils sont heureux de partager.

Pour voir Constance prochainement sur scène, cliquez sur le joli bouton rouge juste en dessous : [button size=medium style=less_round color=red align=none url=http://www.billetreduc.com/109775/evt.htm]Réservez![/button]

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *