◆★ LA CHAINE YOUTUBE ★◆

Julie Gallibert, la femme qui se cache derrière Mamie Whisky

julie-Gallibert
julie-Gallibert

Vous ne connaissez pas Mamie Whisky ? ET bien ruez vous ce soir au Théâtre du Grand Point Virgule le 8 avril 2014 et assistez au spectacle de composition de Julie Gallibert. La plus impertinente des impertinentes se déplace à Paris pour nous présenter ses drôles de voisins !

Comédienne improvisatrice Julie Gallibert participe régulièrement à des matchs d’impro organisés en France, en Belgique et en Suisse avant de rencontrer son metteur en scène, Matthieu Yakovleff qui la pousse à créer une palette de personnages plus loufoques les uns que les autres dans un premier One Woman Show « C’est arrivé près de chez elle » .

Fougueuse et doté d’une aisance inégalable, Julie Gallibert nous offre des moments drôles et intenses en laissant la part belle à l’improvisation au rythme de BeatBox.  Découvrons qui se cache derrière cette forte personnalité :

affiche-julie-gallibert

YOUHUMOUR :  Avant de commencer, peux-tu te présenter ?

Julie Gallibert : Je viens de la banlieue parisienne (Yvellines) c’est là bas que j’ai commencé à faire de l’improvisation lors de matchs au sein de la LIDY (Ligue d’Improvisation des Yvelines).

YOUHUMOUR : On te défini comme une comédienne improvisatrice. Comment t’es venue cette envie de faire de la comédie ? Etait-ce un désir que tu avais depuis le début ?

JG : J’ai commencé à l’âge de 17 ans. Mon premier déclic fut dans une colonie de vacances dans laquelle je jouais le premier rôle d’un spectacle. Le soucis c’est que je ne voulais pas apprendre les textes…

YOUHUMOUR : En 2008 et 2009 tu participais au Festival d’humour « Couvre Feu » et la même année tu gagnais le titre de championne de France de Beatbox. Si tu devais choisir entre ces deux disciplines, laquelle choisirais-tu ?

JG : Le Beatbox c’était vraiment quelque chose pour me marrer entre potes. C’est un art qui m’intéresse toujours mais c’est plus un plaisir qu’un métier. Je participe toujours à quelques « Jam Session » mais si je devais choisir je préfèrerai l’improvisation.

YOUHUMOUR : Tu joues ton spectacle « C’est arrivé près de chez elle » depuis bientôt 2 ans. Comment tout a commencé ?

JG : Avec un des personnages de mon spectacle : La Contorsionniste. C’est en jouant avec elle dans des scènes ouvertes que j’ai été repéré par mon metteur en scène Matthieu Yakovleff de la boite de production COUAC. Il a une véritable méthode de travail. On a écrit, répété ensemble et il s’est occupé de la lumière et la mise en scène du spectacle. C’est un vrai pro du spectacle.

Photos-Julie Gallibert

YOUHUMOUR : Justement, de quoi parle ton spectacle ?

JG : C’est l’histoire de Julie qui vit dans un immeuble et qui veut se lancer dans un spectacle de BeatBox. Le souci c’est qu’elle ennuie tout le voisinage dont sa propre grand-mère sans gène et acariâtre Mamie Whisky.

YOUHUMOUR : Dans ce one Woman Show tu nous présente des personnages complètement délirants. Rassure nous, toutes ces personnalités sont issues de ton imagination ?

JG : Et non. En fait c’est un patchwork de personnes que j’ai pu apercevoir au cours de ma vie. Un jour, un spectateur est venu me voir pour me dire que mes personnages semblaient tout droit sorti de l’émission « Strip Tease ». Ce fut l’un des plus beaux compliments que j’ai pu entendre.

YOUHUMOUR : Selon tes fans, Mamie Whisky, le personnage dopé au Jack Daniel’s, est LE meilleur personnage du spectacle. Et toi, qu’en penses-tu ?

JG : Je ne pense pas que ce soit mon meilleur personnage car ils apportent tous quelque chose de différents à l’histoire. Mais c’est vrai que j’utilise souvent Mamie Whisky pour les scènes ouvertes. Le public est attaché à elle car elle n’a pas de frontières mais c’est le personnage le plus fatiguant à jouer pour moi.

YOUHUMOUR : Tu as remporté de nombreux prix d’impro mais, dans ce spectacle joué, y a t-il toujours une place pour l’improvisation ?

JG : Oui bien sûr. Dès les premières minutes de mon spectacle j’improvise avec le public avec mon premier personnage. L’improvisation donne plus de liberté et de spontanéité au spectacle mais j’aime aussi réciter mes textes

Mamie-Whiskey-Julie-GallibertYOHUMOUR : Tu vas participer aux « Impertinentes » le 8 Avril au théâtre Le Point Virgule. Quels sont tes autres projets ?

JG : Oui je serai présente lors de la finale des « Impertinentes » où je retrouverai mes copines Marine Baousson, Elsa De Belilovsky, Bouchra Benosmane, Laune, Anne-Sophie, La Bajon, Béatrice Facquer et Samia Orosemane. Vous pourrez aussi me voir au Dinard Comedy Festival le 30 Avril au Palais des Arts et du Festival ainsi qu’à Bruxelles le 18 et 19 Avril 2014.

YOHUMOUR : Et sinon, la comédie au cinéma ça te plairait ?

JG : En vérité, je serais ouverte à toutes les propositions donc le cinéma, pourquoi pas ? Je suis quelqu’un de très curieuse et je sais que j’ai encore plein de choses à découvrir. Le plus important pour moi c’est de faire ce qui me plait.

YOUHUMOUR : Beaucoup de jeunes artistes nous demande comment devenir humoriste ? Quels conseils leurs donnerais-tu ?

JG : Je ne sais pas s’il y a une bonne méthode. Mais il faut déjà savoir s’accrocher et ne pas abandonner car être humoriste est un métier où il faut bosser et surtout avoir quelque chose à raconter.

YOUHUMOUR : Un dernier mot de Mamie Whisky pour nos lecteurs qui souhaiteraient la voir ?

Mamie Whisky : ALLEZ TOUS VOUS FAIRE ENC#@* !

Mamie Whisky à l’oeuvre en vidéo

Retrouvez Julie Gallibert (ou bien Mamie Whiskey) sur la page Facebook et le compte Twitter officiel de l’artiste.

 

Retrouvez toutes les vidéos des sketches de vos humoristes préférés sur Youhumour.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *