◆★ LA CHAINE YOUTUBE ★◆

Noom Diawara débarque au cinéma!

328209.jpg-c_640_360_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Après avoir été stagiaire chez Canal+, cuistot dans le Burger Quiz et pensionnaire du Jamel Comedy Club, Noom Diawara débarque au cinéma!

Retrouvez Noom dans la comédie « Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu? », avec Christian Clavier et Chantal Lauby, dans le rôle de parents désespérés d’avoir déjà trois filles mariées, et aucun gendre catholique. Il a d’ailleurs accepté de répondre aux questions de Youhumour:

YouhumourVous pouvez nous parler de votre personnage, Charles Koffi?

Charles Koffi, c’est le quatrième gendre à arriver dans cette famille. Il est déjà au courant de la situation familiale: un gendre musulman, un juif et un chinois.Il a beau être français et catholique, mais il est noir. Il est en quelques sorte la goutte d’eau qui fait déborder le vase, celui de trop. Dans la vraie vie, il est comédien et son père est un peu une « version noire » de Christian Clavier dans le film, c’est à dire un homme qui ne voit pas d’un très bon oeil que son fils épouse une blanche.

Youhumour : Vous avez déjà vécu ce genre de situation ? Vous connaissez des gens qui l’ont vécue ? Se marier avec quelqu’un de couleur/religion différente.

Bien sûr. Cela arrive de plus en plus. En fait, aujourd’hui, il y a tellement de couples mixtes que l’on entend toujours ce genre d’histoires. Après, il y a des situations où cela se passe bien, d’autres moins. En ce qui me concerne, tous les enfants de mes potes sont métis! D’ailleurs, le mariage mixte est aussi le sujet de la pièce que je joue avec Amelle Chahbi, Amour sur place ou à emporter.

Frederic+Chau+Qu+est+ce+Qu+Fait+Au+Bon+Dieu+x314PFRg2lul

Youhumour : Pensez vous que la société française évolue sur ce point ? 

Actuellement, la France est le pays champion des mariages mixtes. Donc plus il y en a, plus les gens sont ouvert, plus il y a des chances pour que cela se passe bien.

Youhumour : L’ambiance sur le tournage ? Il paraît que l’on ne rigole pas beaucoup sur le tournage d’une comédie ?

C’est clair. Dès que l’on entendait « action », on était tous très sérieux. Mais en dehors des prises, on s’est tellement bien amusés que l’on a eu 3 plaintes pour tapage diurne et nocturne. Ce tournage, ça a été  dix semaines de fête.

Youhumour : Comment avez vous rencontré Kader Aoun, metteur en scène de Jamel, qui vous a lancé dans le stand up ?

Lorsque j’étais en stage à Canal+. C’est là que je l’ai rencontré. Au départ, j’écrivais de mon côté dans l’espoir de faire des programmes courts. Il m’a conseillé de me faire voir d’abord, notamment au travers de la scène. Il m’a donc conseillé de jouer le cuistot dans Burger Quiz avec Alain Chabat, puis de me lancer dans le stand up.

alu1-10697796tkdun_2038

Youhumour : Vous étiez déjà inspiré par les stéréotypes, comme dans la pièce que vous avez joué avec Amelle Chahbi écrite par Fabrice Eboué. C’est l’un de vos sujets de prédilection ?

Je pense que c’est un thème en vogue en ce moment. Pour preuve, je joue depuis quatre ans une pièce écrite par Amelle Chahbi et mise en scène par Fabrice Eboué, qui s’appelle Amour sur place ou à emporter. Cette pièce traite aussi de la diversité culturelle et une adaptation au cinéma est prévu pour le 28 mai prochain!

Youhumour : Comment en êtes vous arrivé à participer au Jamel Comedy Club ?

A l’époque, nous étions tous sur Paris et Kader Aoun écumait les théâtres à la recherche de jeunes talents. Je pense que cela a été plus facile pour lui de me contacter, puisqu’il m’avait rencontré à l’époque où j’étais en stage chez Canal+.  

Youhumour : Un truc pour lutter contre le trac ?

Je n’y arrive pas. La respiration peut être. Se concerntrer. En fait mon stress, c’est avant, les 5 dernières minutes avant de monter sur scène. Après, je l’oublie. Et je constate que même des grands noms de l’humour ont encore le trac avant de se lancer.  

Youhumour : D’autres projets pour 2014-2015 ?

Oui. Je suis en train d’écrire un spectacle en solo prévu pour septembre.  

Youhumour : Un conseil pour les jeunes qui voudraient se lancer dans le stand up ?

Ne pas hésiter à se remettre en question. Parfois, on écrit 10 pages et au final on jette tout et on recommence.  

Youhumour : Un petit message pour les fans de Youhumour ?

Bonjour et merci à tous de nous suivre. N’hésitez pas à aller au cinéma voir Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu, et allez voir mon prochain spectacle!

 

Regardez la bande annonce ici!

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 19 août, 2014

    […] nous émouvoir. C’est au côté d’Ary Abittan, qui est toujours à l’affiche de « Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu? » avec Frédéric Chau et Noom Diawara, qu’il joue dans ce téléfilm, coscénarisé par […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *