◆★ LA CHAINE YOUTUBE ★◆

Fabien Olicard nous mentalise avec humour

Fabien Olicard- visuel de une
Fabien Olicard- visuel de une

Attention les yeux ! Maître de la manipulation Fabien Olicard nous ouvre les portes de cette discipline avec un humour pétillant.

Allié l’humour au mentalisme en voilà un spectacle insolite. Pourtant, assister à un one man show et apprendre les rudiments du mentalisme n’a jamais été aussi fascinant !  Fabien Olicard assure son entrée comme tout bon mentaliste; Mais c’est justement par son humour et un peu d’autodérision qu’il parvient à se démarquer.

D’ailleurs le contact avec le public est immédiat et les premiers fous rires se font entendre rapidement. Le spectacle de l’humoriste est agrémenté de nombreux accessoires et exercices qui rendent l’expérience bluffante. A vous de voir :

Youhumour :  Fabien Olicard, d’ou viens tu ? Comment t’es venue l’envie de monter sur scène ?

Fabien Olicard : Je suis un gars de la Rochelle, j’ai toujours été attiré par la scène. C’est à l’âge de 8 ans que je me suis intéressé à la magie et que j’ai commencé à lire des livres sur le sujet. J’étais un passionné des sciences cognitives.

YH : Faire du mentalisme sur scène, d’accord, mais qu’est ce qui t’a poussé à faire de l’humour avec cette art  ?

Fabien Olicard : Avant mon premier spectacle (Mots de Tête NDLR) J’ai effectué beaucoup de spectacle en événementiel pour les entreprises. A chaque performance je me rendais compte que le public se marraient et que j’adorais ça. Faire rire avec le mentalisme, c’était ce que je voulais faire.

YH : Comment ton spectacle « Fabien Olicard vous mentalise »est-il né ? 

Fabien Olicard : Le projet est apparut pendant mon premier spectacle Mots De Tête. Il m’arrivait de modifier certains éléments du spectacle et, de fil en aiguille, je me suis aperçu que je l’avais entièrement changé. Le spectacle est né naturellement dans ma propre évolution artistique. C’est en rencontrant Jeff Panacloc que j’ai commencé à créer le nouveau spectacle qu’allait être « Fabien Olicard Vous Mentalise ». Il est venu voir plusieurs fois mon spectacle pour me donner des idées qui rendrait ça plus percutant en se concentrant sur le rythme. Il avait un point de vue et une propre approche de l’humour différent. Ses conseils m’ont permis d’aborder le show d’une nouvelle manière en me libérant du côté magicien.

YH : Justement en plus de l’humoriste Jeff Panaclof, Aude Galliou et le mentaliste Julien Losa ont participé à la création de ton spectacle. Comment les as tu rencontré ? 

Fabien Olicard : C’est un ami, il m’a proposé durant le festival d’Avignon de venir me donner quelques idées sur le spectacle plus le rendre plus percutant et plus rythmé. On a travaillé quelques pistes ensemble mais c’était surtout sa vision sur les spectacles un peu différent (ventriloquie, magie, mentalisme) qu’il voulait me faire comprendre. Pour Aude, c’est drôle, mais c’est à Avignon que je lui ai fait ma « demande ». En fin d’Avignon je lui ai demandé si elle voulait travailler avec moi : on se connait depuis mon arrivée sur Paris et je l’avais rencontré sur « Le train des Talents ».Fabien Olicard

Lorsque je lui ai donc demandé si à partir de septembre elle voulait bien collaborer sur le spectacle je me suis dit qu’elle allait refuser, qu’elle a pleins d’autres artistes à gérer et en fait elle était ravie ! Depuis, c’est avec elle que le spectacle évolue, elle me pousse aussi à corriger le jeu, les intentions, l’écriture, la mise en scène, c’est ma « Jiminy ». Je connais Julien Losa depuis environ 3 ans. C’est un mentaliste qui a beaucoup de culture dans ce domaine et son histoire, c’est avec lui que je confronte mes idées, et les siennes. Je ne veux pas que l’humour soit au détriment du mentalisme que je veux présenter, il doit y avoir un équilibre entre les deux.

 

YH : Dans ce dernier spectacle il y a énormément d’intéractivité avec le public et donc une grosse part d’improvisation. Comment arrives-tu as gérer ton show face à des personnes plus difficiles à « Lire » que d’autres ?

Fabien Olicard : Ce n’est pas grave. Je n’ai aucun problème à admettre que je me suis trompé. J’aime que ce soit vivant. Le spectateur qui en est témoin est alors face au réel. J’ai fait énormément de cabarets pour vivre toutes les situations possibles mais on n’est jamais sûr de rien. Malgré ce qui peut se passer je suis toujours celui qui tiens les rênes dans un spectacle.

YH : Avec Eric Antoine, tu es un des seuls humoristes à mélanger un spectacle de rire avec l’art de l’illusion. T’inspires tu d’autres artistes magiciens français ou étranger pour ton spectacle ?

Fabien Olicard : Contrairement à moi, Eric Antoine est spécialisé dans la magie et les illusions, il a refait découvrir ça au grand public. Pour l’inspiration j’aime beaucoup Banachek, un mentaliste qui n’est pas dans l’humour mais se met en danger dans son mentalisme. Dans les humoristes je suis bluffé par le jeu de Vérino et le rapport qu’il entretient avec le public.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAYH : Tu es parvenu à remporter plusieurs prix d’humour et dernièrement tu es finaliste du Congrès International des Mentalistes ! A choisir entre ces deux disciplines, lequel choisirais-tu ?

Fabien Olicard : La c’est un véritable choix Cornélien. Mais je pense que je choisirais l’humour car le mentalisme peut se pratiquer au quotidien et hors de la scène.

YH : Dans ton spectacle tu prétends que pour devenir mentaliste il faut travailler sa mémoire. Aurais-tu un autre conseil pour ceux qui n’en n’ont vraiment pas ?

Fabien Olicard : Tout le monde à une excellente mémoire, il suffit de la travailler. Si j’ai un conseil à donner c’est que pour réussir il faut s’intéresser , c’est ça la clé. S’intéresser à ce que l’on apprend par tous les supports. Si on veut apprendre l’histoire de France il faut lire mais aussi allé visiter des châteaux, voir des spectacles de reconstitutions, écouter des témoignages, bref ne pas contenter de recevoir de l’info écrite à mémoriser.

YH : Tu as eu le courage de participer au ONDAR en 2012. Songes-tu y retourner cette année ?

Fabien Olicard : La première fois, je voulais voir si je pouvais faire un sketch sans magie car mon but premier était de savoir si je pouvais faire rire seul. Ca n’avait pas très bien marché. Je n’ai trop de temps pour me consacrer au ONDAR cette année mais je sais que si j’y retourne dans l’émission ce sera obligatoirement avec du mentalisme. Ça fait partie de mon univers et mon jeu.FabienOlicard_PointVirgule_Affiche_Metro_HD

YH : Pourtant Catherine Barma affirmait que tu étais bon comédien. Serais-tu tenté un jour de faire un spectacle sans magie un jour ?

Fabien Olicard : Maintenant que j’y pense, c’est vrai qu’il m’arrive de tenir une impro pendant une vingtaine de minutes; Au fil du temps je me sens un peu plus à l’aise avec le public et ça m’amuse tout autant. Alors oui, pourquoi pas un jour…

YH : Y a t-il des humoristes qui t’on marqué sur scène dernièrement  et que tu conseillerais de voir ?

Fabien Olicard : En plus de Vérino, j’aime beaucoup Jerôme Commandeur, je pense qui fait un excellent boulot. J’ai aussi été marqué par l’univers artistique d’Antoine Schoumsky.

YH : Une dernière phrase pour inciter les lecteurs de Youhumour à voir ton spectacle ?

Fabien Olicard : Venez vous faire Mentaliser ! C’est un spectacle qui est là pour vous… mais aussi grâce à vous.

 

Retrouvez Fabien Olicard Vous Mentalise   :

Tous les mardis à 19h au Point Virgule

Tous les jours au festival d’Avignon  à 16h45 au théâtre A l’Arrache

Toutes ses dates sur son site officiel Fabien Olicard.fr

Retrouvez les vidéos sketchs de vos humoristes préférés sur Youhumour.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *